Gorongosa National Park, Mozambique

Lieu :

Gorongosa National Park, Mozambique

Mozambique
Le parc national de Gorongosa est l'une des plus belles histoires de restauration de la biodiversité au monde. Il a été créé à la suite d'une terrible guerre civile au Mozambique. En 2008, le gouvernement du Mozambique et la Fondation Carr ont créé le "Projet Gorongosa", un partenariat public-privé de 20 ans pour la gestion conjointe du parc et le développement humain. Le projet Gorongosa protège la biodiversité et les services écosystémiques du parc et libère son potentiel économique pour les habitants de la zone tampon de Gorongosa, dans la province de Sofala, au Mozambique, et au-delà.

Pourquoi cet endroit ?

Le parc national de Gorongosa, situé à l'extrémité sud de la vallée du rift au Mozambique, bénéficie de précipitations saisonnières abondantes, d'une grande diversité d'habitants et d'un sol fertile, ce qui permet de grandes concentrations d'animaux sauvages. La population d'animaux sauvages a subi d'énormes pertes pendant les 16 années de conflit civil au Mozambique, ce qui a entraîné un déclin de 99 % de la population de certaines espèces de grands mammifères. Aujourd'hui, près de 200 000 personnes vivent dans des communautés traditionnelles autour du parc de 1500 miles carrés dans la province de Sofala au Mozambique.

Quelle est sa contribution à Half-Earth ?

Le parc abrite plus de 75 000 espèces, mais malgré sa richesse biologique, le Mozambique est l'un des pays d'Afrique les moins explorés sur le plan biologique. Seuls 20 % environ du territoire mozambicain sont protégés et il y a une pénurie d'experts locaux capables de produire des données sur la biodiversité.

Intendants

Intendants

Le parc est géré par des Mozambicains locaux qui concilient les besoins de la faune et de la population, en protégeant et en sauvant cette magnifique nature sauvage, en lui redonnant la place qui lui revient en tant que l'un des plus grands parcs d'Afrique et en soutenant une croissance économique durable. Les programmes offrent des services de santé, des clubs de filles, une gestion communautaire des ressources naturelles, ainsi qu'une formation professionnelle.

Espèces emblématiques

Espèces emblématiques

Connu comme le "Serengeti du Sud", le parc abrite des éléphants d'Afrique, des léopards, des chiens sauvages d'Afrique, des pangolins, des loups peints, des hippopotames et bien d'autres choses encore.
African Wild Dogs

Statut des zones protégées

Statut des zones protégées

En 2008, le gouvernement du Mozambique et la Fondation Carr ont formé le "Projet Gorongosa", un partenariat public-privé de 20 ans pour la gestion conjointe du parc et le développement humain dans les communautés proches du parc. Le 7 juin 2018, le gouvernement du Mozambique a signé une extension de l'accord de gestion du parc national de Gorongosa pour 25 ans supplémentaires.

Recherche scientifique

Recherche scientifique

The park is creating a detailed picture of life in Gorongosa National Park, the BioEx program has recorded 6,300+ species of animals and plants, discovered over 100 species new to science, 25 species endemic to Gorongosa, and collected data on 750 species on the IUCN Red List. Dr. Piotr Naskrecki, Scientific Chair of the Half-Earth Project and Executive Director of the E.O. Wilson Biodiversity Laboratory guides the research at the Park, which was often visited by E.O. Wilson, and the subject of his book A Window on Eternity. In addition to the ongoing scientific research at the lab, Dr. Naskrecki administers the Half-Earth Fellowships in Taxonomy and Biodiversity Exploration. The fellows are indigenous Mozambicans who complete a multi-week taxonomic research-intensive program. Watch our video series “Gorongosa Field Notes”

Explorer d'autres lieux pour une demi-Terre

Fermer
Compare ×
Compare National Report Cards Continue Reviewing

Registre